— TRINIDAD —

 

Trinidad a toujours été une terre importante pour la culture de la canne à sucre et la production de rhum n’est tout d’abord qu’une activité marginale. A la fin du XVIIIème siècle, une fois sous la gouvernance britannique, d’importants volumes de rhums partent vers l’Angleterre où ils sont assemblés avec d’autres rhums de la couronne britannique (Barbade, Demerara, Jamaïque) pour donner naissance au ‘Navy Rum’.

Dans l’univers des spiritueux, une autre catégorie a marqué l’histoire de Trinidad: les bitters. Au XIXème siècle, la famille Siegert déménage la manufacture Angostura Bitters à Port of Spain. Que feraient aujourd’hui les bartenders du monde entier sans cette création d’une famille prussienne qui voulaient limiter l’impact des fortes fièvres sur les troupes de Simón Bolívar ? Apres la Première Guerre Mondiale, Robert Siegert, le petit-fils du fondateur, commence des recherches afin de se lancer dans l’industrie du rhum : une distillerie voit le jour, qui n’a rien en commun avec celles de la région. C’est une distillerie moderne, fruit de nombreuses recherches scientifiques et où de multiples colonnes à distiller viennent remplacer les traditionnels postills. 

Aujourd’hui, le rhum accompagne les grands moments de la vie des Trinidadiens, en particulier le carnaval qui connaît un rayonnement important dans la région.
 


DÉCOUVREZ NOS RHUMS
DE TRINIDAD


 
Plantation Trinidad 2001

Plantation
Trinidad 2001

Plantation Original Dark

Plantation Original Dark